Заявка на пробный урок

Получи бесплатный урок сейчас!

Свяжитесь с нами: Skype: paraisozzz

Урок 26

Веселый и крайне познавательный урок. Действие происходит в канун Нового Года. Делимся нашими планами по его проведению. Естественным образом возникает необходимость познакомиться с еще одним неправильным глаголом boire (пить).

Затем обсуждаем, кто во что одет...
Далее приступаем к новой теме Invitation - приглашение. Разыгрываем в лицах.
И под конец открываем для себя систему французских неправильных глаголов, которая, как выяснилось, таки существует. Тема неправильных глаголов подходит к концу — совсем скоро начнется прошедшее время. Клёвая тема, доложу я Вам! :-)
 
Диалоги урока
- Alors, Catherine ! Comment ça va, aujourd'hui ?
- Ça va bien, merci.
- Ça va bien après le voyage ?
- Oui, ça va bien, après le voyage.
- Est-ce que, Ilya, vous êtes en forme, aujourd'hui, après le voyage ?
- Je suis en forme, après le voyage.
- Est-ce que, Catherine, vous êtes fatiguée après le voyage ?
- Je suis fatiguée un peu après le voyage.
- Ilya, nous sommes quelle date, aujourd'hui ?
- Aujourd'hui, nous sommes le 23 (vingt-trois) décembre 2008 (deux mille huit).
- Après-demain, Catherine, nous sommes quelle date ?
- Après-demain, nous sommes le 25 (vingt-cinq) décembre 2008.
- Demain, Ilya, nous sommes quelle date ?
- Demain, nous sommes le 24 (vingt-quatre) décembre 2008.
- Catherine, le 24 décembre, qu'est-ce que c'est ?
- Le 24 décembre, c'est Noël. 
- Est-ce que, Ilya, Noël, c'est une grande fête pour vous ?
- Non, Noël n'est pas une grande fête pour moi.
- Pourquoi ?
- Parce que je suis athée, je ne suis pas catholique.
- Est-ce que, Catherine, Noël, c'est une grande fête pour vous ?
- Oui, Noël est une grande fête pour moi mais je ne suis pas catholique comme lui. Mais j’adore les fêtes.
- Est-ce que, Catherine, vous allez fêter Noël catholique, après-demain et demain ?
- Oui, je vais fêter Noël après-demain, comme les  Européens et les Français.
- Est-ce que, Ilya, vous allez fêter Noël comme les Français, les Anglais, les Finnois ?
- Je ne vais pas fêter Noël comme les Européens parce que je suis russe et je vais fêter Noël orthodoxe le 7 janvier.
- Est-ce que, Catherine, vous aller fêter le 7 janvier ?
- Bien sûr, je vais fêter Noël orthodoxe le 7 janvier aussi.
- Qu'est-ce que vous allez faire, Ilya, comment vous allez fêter ?
- Je vais prendre beaucoup d'alcool, beaucoup de champagne et je vais manger beaucoup de salades, de saucisson, de fromage, de jambon.
- Vous allez sortir ou vous allez rester chez vous ?
- Je vais sortir...
- Au restaurant ?
- Peut-être. Je ne sais pas encore où je vais sortir, mais je sais déjà que je vais manger beaucoup et prendre beaucoup d'alcool.
- Catherine, comment vous allez fêter ? Vous allez sortir ou vous allez rester chez vous ?
- Je vais fêter Noël chez moi, mais je vais commencer chez mes amis. Je vais manger beaucoup de salades, de fromage, de saucisson, de jambon, je vais prendre beaucoup de champagne, après je bois beaucoup de champagne, je vais danser et chanter.
- Est-ce que vous allez regarder la télévision, est-ce que vous allez écouter le président de la Russie ?
- Je ne vais pas regarder la télévision et écouter le président de la Russie, heureusement.
- Vous n’êtes pas patriote, Catherine, vous ne respectez pas les traditions.
- Non, je ne respecte pas la tradition d’écouter le président.
- Ilya, vous allez regarder la télévision, vous allez écouter le président de la Russie ?
- Je vais regarder la télévision mais je ne vais pas écouter le président de la Russie.
- Pourquoi ? Vous n’aimez pas le président ?
- Non, je n’aime pas le président.
- Vous n’aimez pas les politiques ?
- Je n’aime pas les politiques.
- Michael, vous allez célébrer Noël catholique demain et après-demain ? Catherine va célébrer.
- Heureusement non.
- Tous les Européens : les Français, les Anglais, les Suédois, les Finnois...
- Je suis patriote, c’est pourquoi je ne vais pas célébrer Noël catholique comme Ilya. Je vais célébrer Noël orthodoxe et Nouvel An.
- Comment vous allez fêter ? Catherine va sortir, Ilya va boire beaucoup d’alcool et manger beaucoup de salades, de fromage, de saucisson.
- Je suis d’accord avec Ilya, je vais boire beaucoup d'alcool, mais je ne vais pas beaucoup manger. Je vais écouter le président à la télévision.
- Vous allez rester chez vous ou vous allez sortir ?
- Je ne sais pas encore.
- Est-ce que, Catherine, vous avez froid aujourd'hui ?
- Non, je n’ai pas froid aujourd'hui.
- Est-ce qu'il fait beau aujourd'hui, Ilya ?
- Non, il ne fait pas beau aujourd'hui.
- Pourquoi ?
- Parce que il fait gris.
- Est-ce qu'il fait froid aujourd'hui, Michael ?
- Oui, il fait très froid aujourd'hui.
- Il fait combien ?
- Il fait moins trois.
- Est-ce qu’il neige ou il pleut aujourd'hui, Catherine ?
- Il ne pleut pas, il neige beaucoup-beaucoup aujourd'hui parce qu’il fait froid.
- Est-ce qu'il fait du soleil, Ilya, aujourd'hui ?
- Non, il ne fait pas de soleil aujourd'hui, malheureusement.
- Est-ce que, Michael, vous êtes habillé chaudement aujourd'hui ?
- Je suis habillé chaudement dehors, aujourd'hui.
- Qu'est-ce que vous portez ?
- Je porte un t-shirt bleu, une chemise, un pantalon, des baskets blanches, un pull chaud et un blouson de cuir.
- Ce n’est pas bien, Michael !.. Le cuir est naturel ?..
- Oui !
– Ah !!! Catastrophe ! Il faut appeler Brigitte Bardot !
- Pourquoi Brigitte Bardot ?
- Vous n’êtes pas Brigitte Bardot. Vous êtes une personne sauvage, agressive, barbare — qui n’aime pas les animaux !
- Я сейчас еще кусаться начну! :)
- Vous ne pouvez pas, vous ne devez pas porter la fourrure et le cuir naturel !
- Je peux et je veux porter les matières naturelles.
- Ilya, vous êtes chaudement habillé ?
- Je suis habillé chaudement aujourd'hui, parce que je ne prends pas ma voiture.
- Bravo, Ilya, vous aimez la nature, parce que c’est dangereux pour la nature, les voitures - ce n’est pas bien. Qu'est-ce que vous portez ?
- Je porte un anorak, un pull, une chemise, un jeans, des baskets, des chaussettes et un slip.
- Est-ce que, Catherine, vous êtes chaudement habillée aujourd'hui ?
- Je suis habillée chaudement aujourd'hui. Je porte un anorak, un pull, un pantalon, des chaussettes, des chaussures rouges d’été. Mais je porte des chaussures d’hiver dehors. Comme accessoire, je porte des lunettes.
- Est-ce que, Ilya, vous portez des lunettes, parfois ?
- Je porte des lunettes parfois, quand je lis.
- Michael, est-ce que vous voyez bien ?
- Oui, je vois très bien.

- Mes chers amis, je vais en France, aux Alpes, je vais faire du ski à Courchevel le week-end. Voulez–vous venir avec moi en France ?
- Merci beaucoup, chère Catherine, pour l’invitation ! J’aime la neige, le ski, les montagnes. C’est pourquoi je vais voyager avec toi avec plaisir. Combien ça coûte ?
- Ça coûte trois cents euros.
- Trois cents euros pour Courchevel — c’est gratuit. Quand nous partons ?
- Nous allons partir vendredi.
- Quand nous allons revenir ?
- Nous allons revenir dimanche soir en avion.
- Je suis d’accord, je suis prêt au voyage, merci beaucoup, vous êtes très gentille.
- De rien !
- Michael, et vous, voulez-vous venir avec nous ?
- Oui, je veux faire du ski le week-end avec vous, mais je ne peux pas parce que je dois passer le week-end avec ma famille, parce que j’ai dix enfants, je ne suis pas libre, je suis désolé.
 
- Chers amis, je vais aller au théâtre Mariinsky, voulez-vous venir avec moi ?
- Oh, je sais que les billets au théâtre Kirov coûtent très cher, malheureusement je n’ai pas d’argent pour aller au théâtre Kirov, désolée.
- Tu n’as pas d'argent pour passer le temps avec moi ?
- Je n’ai pas d’argent comme Catherine, pour passer le temps avec toi, tu es bourgeois et snob.
- Vous êtes prolétaires ? 
- Nous ne pouvons pas aller au théâtre Kirov, il est très très cher.
- Combien le billet coûte ?
- Un billet coûte cent euros mais j'invite vous aller avec moi, j’ai trois billets et c’est gratuit pour vous.
- Michael, vous êtes très généreux, merci beaucoup, vous êtes très gentil et sympathique.
- Si c’est gratuit, j'accepte et je ne peux pas refuser.
- C’est très bien.
 
- Mon cher Michael, ma chère Catherine, je vais aller à ma maison de campagne à Nice le week-end, voulez-vous venir avec moi à Nice ?
- Oh, merci, Ilya, pour l’invitation ! J’aime Nice, c’est ma ville préférée et j'accepte l’invitation avec plaisir.
- Quel temps il fait à Nice ?
- Il fait beau, il fait chaud, il fait du soleil, il fait 30 (trente), il y a la mer, beaucoup de plages, on peut nager et bronzer sur la plage. 
- Je ne sais pas nager. Je n’aime pas la mer et je ne peux pas bronzer, c’est pourquoi je suis désolée mais je dois refuser votre invitation.
- Catherine, vous êtes ennuyeuse.
- Non, Ilya, je ne suis pas d’accord ! Je suis amusante. Je déteste les bourgeois qui ont des maisons de campagne à Nice.
- Comme vous voulez.
 
Словарик урока

après

после

 

 

fêter

праздновать

 

 

une fête

праздник

 

 

encore

еще

je ne sais pas encore

яещенезнаю

déjà

уже

déjàvu

ужевиденное

commencer

начинать, начинаться

 

 

chaudement

тепло

 

 

dehors

наулице

 

 

inviter

приглашать

 

 

accepter

принимать

 

 

refuser

отказываться

 

 

passer

  1. проходить, заходить (кк.л.),
  2. проводитьвремя,
  3. сдаватьэкзамены,
  4. передавать

 

 

prêt

готовый

prêt(e) à

être prêt au voyage

готовый(ая) кч.л.

бытьготовымкпоездке

généreux

щедрый

 

 

ça dépend

it depends...

ça dépend de...

этозависитот...

 

BOIRE

je bois

tu bois

il boit

nous buvons

vous buvez

ils boivent

Группы французских глаголов
 
1) Правильные глаголы или глаголы I-й группы, имеющие в инфинитиве стандартное окончание -er (кроме aller). При спряжении окончание инфинитива отбрасывается и вместо него добавляются стандартные окончания:

-e

-ons

-es

-ez

-e

-ent

 
2) Неправильные глаголы II-й группы (глаголы типа finir). Это некоторые глаголы, заканчивающиеся на -ir, а также все глаголы, образованные от прилагательных.
 
Примеры неправильных глаголов II-й группы (типа finir)

finir

заканчивать, заканчиваться

choisir

выбирать

réunir

собирать (на собрание, например), объединять

réussir

удаваться, получаться, добиваться успеха

rougir

краснеть

blanchir

белеть, отбеливать, отмывать (деньги)

Спряжение неправильных глаголов II-й группы (спрягаются все по одной схеме)

FINIR

CHOISIR RÉUNIR RÉUSSIR ROUGIR BLANCHIR

je finis
tu finis
il finit
nous finissons
vous finissez
ils finissent

je choisis
tu choisis
il choisit
nous choisissons
vous choisissez
ils choisissent
je réunis
tu réunis
il réunit
nous réunissons
vous réunissez
ils réunissent
je réussis
tu réussis
il réussit
nous réussissons
vous réussissez
ils réussissent
je rougis
tu rougis
il rougit
nous rougissons
vous rougissez
ils rougissent
je blanchis
tu blanchis
il blanchit
nous blanchissons
vous blanchissez
ils blanchissent
3) Все остальные неправильные глаголы. Большинство неправильных глаголов при спряжении имеют окончания: 

-s (x)

-ons

-s (x)

-ez

-t/d

-ent

Всего лишь три исключения в форме "вы": vous 

ê

tes, vous faites и vous dites